Une bonne sensibilisation à la santé dentaire pourrait-elle prévenir l’obésité chez les enfants ?

Publié le : 20 mars 20235 mins de lecture

Il est de plus en plus important de se préoccuper de notre santé et des mesures que nous pouvons prendre pour prévenir l’obésité chez nous et nos enfants, ou la combattre si nous sommes déjà en surpoids ou obèses. Les interventions chirurgicales invasives visant à lutter contre l’obésité, comme la chirurgie par anneau gastrique, n’ont jamais été aussi nombreuses. Le gouvernement envisage de taxer la malbouffe pour tenter de résoudre le problème.

 

Cependant, la meilleure façon de s’attaquer à un problème est souvent l’éducation. C’est particulièrement vrai pour les enfants. Éduquer les enfants et leur faire prendre de bonnes habitudes dès le plus jeune âge est le meilleur moyen de prévenir les problèmes de santé, etc. chez les enfants. Dans une nouvelle thèse, il est suggéré qu’encourager les parents et leurs enfants à discuter d’une bonne hygiène dentaire pourrait aider à prévenir le surpoids chez les enfants. Mais comment ces deux éléments sont-ils liés ?

 

Eh bien, la base de cette thèse est, bien sûr, déjà imprégnée d’une étude scientifique éprouvée. Dans une étude précédente, 271 enfants d’écoles maternelles et primaires ont été examinés. L’étude s’est intéressée à la taille et au poids (et donc à l’IMC) de chaque enfant, à sa consommation d’aliments au cours de la journée, ainsi qu’au nombre de micro-organismes cariogènes détectés dans la salive de chaque enfant. Ces micro-organismes cariogènes sont les éléments constitutifs de la carie dentaire.

 

Les résultats de cette étude ont révélé que les enfants ayant un IMC plus élevé présentaient également une plus grande quantité de bactéries cariogènes dans leur salive. De plus, ils mangeaient généralement plus que leurs camarades et avaient une prévalence plus élevée d’aliments riches en sucre dans leur alimentation.

Il s’agit plutôt d’éduquer les enfants et les parents sur la santé dentaire et les causes de la carie. Si les parents et les enfants deviennent plus vigilants en matière de santé dentaire, il est probable que la quantité de sucre dans l’alimentation de l’enfant diminuera. Moins il y a de sucre dans l’alimentation, plus l’IMC de l’enfant est susceptible de diminuer, ce qui conduit à un poids sain.

 

Sur la base de l’étude précédente, on pourrait penser que la thèse comprendrait également l’éducation des parents et des enfants sur les dangers de la suralimentation par rapport à l’IMC, mais ce n’est pas le cas. La thèse proposée par Louise met en évidence le fait que, comme l’ont révélé des études antérieures, la restriction alimentaire chez les enfants âgés de 2 à 10 ans n’empêche généralement pas ces enfants de devenir obèses des années plus tard. Elle s’intéresse plutôt à la partie sucre et à son effet sur les dents.

 

Si les résultats sont positifs, cela pourrait signifier des choses très intéressantes pour les dentistes. S’ils constatent une augmentation des micro-organismes cariogènes dans la salive d’un enfant qui n’est pas encore en surpoids, ils pourront discuter avec les parents pour leur faire comprendre qu’il s’agit d’un indicateur précoce et que la clé pour empêcher les enfants de devenir obèses consiste à renforcer leurs pratiques d’hygiène dentaire et à les sensibiliser. Le fait que les dentistes jouent un rôle plus important dans la santé globale des enfants est un bon pas en avant, au-delà du simple fait de dire aux enfants de se brosser les dents et d’utiliser du fil dentaire régulièrement.

 

C’est une piste de réflexion intéressante ! Nous souhaitons à Louise tout le succès possible dans ses études et nous attendons avec impatience de voir si des résultats intéressants seront obtenus. Une bonne hygiène dentaire est importante quel que soit l’âge, mais la considérer comme un facteur prédictif de surpoids plus tard dans la vie est certainement une théorie intéressante.

Pourquoi vous avez besoin d’un contrôle dentaire régulier ?
6 raisons de faire un nettoyage dentaire chez le dentiste

Plan du site